Interview de Léna, Product Owner Junior

Rencontre avec Léna, en stage de fin d’études chez Cardiweb !

Product Owner Junior, en stage de fin d’études


Salut Léna, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Léna et j’ai 23 ans. Je suis diplômée de l’UTC (Université de Technologie de Compiègne) où j’ai commencé mon cursus en 2015. J’ai un parcours d’ingénieure assez généraliste au début, mais je me suis spécialisée en informatique au bout de deux ans. J’ai adoré ! Depuis toute jeune, je sais que je veux faire de l’informatique. Mon père, informaticien, m’a transmis sa passion des nouvelles technologies et elle ne m’a jamais quittée.


Pourquoi l’informatique ?

Parce que j’aime la logique que requiert l’informatique. C’est une manière de raisonner spécifique et c’est ça qui me passionne. Comme une langue étrangère, il y a des règles mais ce n’est pas quelque chose qu’on apprend par cœur. On fait vraiment fonctionner sa réflexion. J’ai adoré mes études : on conçoit des systèmes, des applications, des logiciels qui sont au service d’une communauté.


… Mais tu t’es tournée vers la gestion de projet malgré tout ?

Oui ! Car même si j’ai adoré développer, j’ai justement voulu comprendre quel était cet environnement. Qui était cette communauté pour laquelle nous développons, quels étaient ses besoins, ses attentes ? Comment optimiser les ressources d’un projet, comment le mener de bout en bout en tenant compte des risques et des délais. J’avais envie d’une vraie polyvalence, mais aussi et surtout, d’être en relation constante avec les clients et de les aiguiller dans la compréhension de leur besoin. Le relationnel et instaurer un climat de confiance avec nos partenaires, c’est ça que j’aime dans ce métier.


Qu’attends-tu de ton stage de fin d’études chez Cardiweb ?

Je suis consciente que j’ai encore un tas de choses à apprendre. J’ai envie de découvrir comment, concrètement, on gère un projet. Je souhaite acquérir les méthodologies et appliquer mes cours théoriques. La méthode de chaque société est différente. Ce que j’aime chez Cardiweb, c’est qu’il y a beaucoup de dialogue. En interne, entre chefs de projets, développeurs, UX… Mais aussi avec nos clients, avec qui nous sommes constamment en interaction. Ça fait avancer rapidement les projets.

J’ai aussi envie d’évoluer en projets, et en responsabilités. J’ai pu parler avec d’autres collaborateurs arrivés il y a deux ou trois ans en stage de fin d’études et ils ont déjà évolué. On nous fait confiance et ça nous fait prendre rapidement de belles responsabilités.


Raconte-nous ton premier jour.

Je stressais, évidemment ! Je suis même arrivée 30 minutes en avance. Au final, j’ai retrouvé d’autres stagiaires et on nous a tout de suite mis très l’aise. Après la grande réunion de présentation, on était déjà dans le bain ! Dès le premier jour, on nous a parlé des différents projets en cours et à venir. On est donc rapidement opérationnels. Mon tuteur avait par ailleurs prévu de déjeuner avec moi, c’est le genre d’attention qui met très à l’aise.


Peux-tu nous parler de ton quotidien ?

Mes journées sont très variées, mais une chose qui ne change jamais, c’est ma to-do que je relis chaque matin. Pour le moment, j’accompagne surtout mon tuteur en rendez-vous, mais à terme, je vais moi-même prendre le lead sur certains projets. J’ai hâte car la relation de Cardiweb avec ses clients est basée sur la confiance et la transparence. Cette façon de travailler permet d’aller de façon efficace jusqu’au bout des choses.


Des conseils pour un jeune qui a envie de se lancer dans des études de chef de projet technique ?

Déjà, il faut trouver sa propre méthode d’organisation. L’organisation est tellement importante dans notre métier qu’il est essentiel d’être à l’aise avec sa façon de travailler. Ensuite, je lui conseillerais de développer son relationnel et sa prise de parole en public. Enfin, il est nécessaire d’avoir une base de connaissances techniques, car pour gérer un projet, rien ne vaut que de connaitre le cœur de métier !

Autres actualités